Isolation de la façade

Des spécialistes de l’isolation de façade à votre service

Vous souhaitez améliorer la performance énergétique de votre maison par l’isolation des façades ? Faites confiance à l’équipe d’Isoleo pour réaliser les travaux. Nous pouvons isoler votre façade, et ce qu’elle soit peu étanche ou en mauvais état. Exerçant dans le domaine depuis de nombreuses années, notre entreprise vous apporte le savoir-faire et l’expertise nécessaires pour mener à bien votre projet.

Pourquoi Isoleo ?

Vos avantages en sollicitant nos services

En ayant recours à nos services, voici ce que vous gagnerez :

Les avantages à faire isoler sa façade sont nombreux, que ce soit du côté des dépenses, du confort, de la pollution, etc. C’est un investissement rentable auquel il est important de s’intéresser. C’est pourquoi notre entreprise Isoleo propose ses services et son expertise en terme d’isolation pour vous proposer la meilleure isolation de votre façade possible !

Des économies d’énergie importantes

L’isolation de la façade est un excellent moyen d’économiser de l’énergie. Vous pouvez réduire considérablement votre facture, car il n’est plus question d’acheter des équipements de chauffage et de climatisation. Si vous souhaitez avoir plus de chaleur en hiver ou plus de fraîcheur en été, l’isolation vous aidera à maintenir votre maison à une température plus fraîche ou plus chaude. 

L’isolation de la façade est destinée à maintenir la température à l’intérieur de votre bâtiment, et ce, à un niveau optimal. Pour cela, nous pouvons utiliser le matériau adéquat comme la laine minérale et le polyuréthane. Soyez certain que nous utiliserons des isolants possédant d’excellentes propriétés thermiques et résistants aux agressions. Avec nous, vous pouvez être certain d’économiser de l’argent sur vos factures, tout en gagnant en confort thermique.

Avec une façade isolée, vous économiserez non seulement de l’argent, mais augmenterez également votre confort à la maison. Grâce à l’isolation des murs, il n’est plus nécessaire d’installer un système de ventilation et de récupération de chaleur approprié pour que votre environnement domestique reste confortable tout au long des différentes saisons. L’isolation elle-même suffit pour vous fournir le confort thermique dont vous avez besoin tout au long de l’année

Vous aurez besoin de moins d’appareils de chauffage et de ventilation pour vous garder tantôt au chaud, tantôt au frais pendant les hivers et les étés. Pour optimiser votre confort sans trop dépenser pour l’achat d’un équipement de chauffage ou de ventilation, nous pouvons ajouter de la mousse isolante pulvérisée à cellules fermées sur vos murs extérieurs. Cette technique empêche les courants d’air d’entrer dans votre maison, et aide à maintenir votre intérieur à une température et à un taux d’humidité constants.

Un meilleur confort

Une contribution à la protection de l’environnement

En isolant la façade de votre maison, vous contribuez à la protection de l’environnement. Vous préservez la nature en réduisant l’utilisation d’équipements fonctionnant avec du gaz. Selon certaines recherches, avoir des murs mal isolés est à l’origine de la perte de 30% de l’énergie fournie par le chauffage. Ainsi, bien isoler votre façade vous permet de réduire considérablement vos émissions de gaz à effet de serre, et donc de préserver la planète.

Une bonne isolation (c’est-à-dire performante et adaptée à vos besoins) réalisée par des experts comme Isoleo vous garantit donc la réduction des déperditions thermiques de votre habitation, et ainsi la réduction de vos besoins en appareil de chauffage. Vous limitez le taux de pollution qui, d’ailleurs, ne cesse de s’accroître de jour en jour.

 

Bien que tout le monde ne s’en rende pas compte, l’ajout d’une isolation à la façade peut améliorer son apparence. Lorsqu’elle est correctement isolée, vous ne verrez aucune trace de fenêtres à la fermeture bancale, ni de fissures sur les murs extérieurs. Votre maison aura un aspect propre et uniforme

Pour y parvenir, il convient d’effectuer quelques travaux afin que l’humidité ne se fraye pas un chemin à travers les fissures, et ne cause pas de problèmes plus tard. Pour se faire, notre équipe utilise généralement un adhésif tel que de la mousse en bombe, ou du calfeutrage, en amont de la pose des plaques isolantes.

Ainsi, en faisant appel à nos services, vous disposerez d’une maison à la fois bien isolée, et esthétique.

Un moyen d’embellir votre logement

Des conseils inestimables de la part d'un expert en isolation de bâtiment

 

Avec notre équipe, vous bénéficierez de conseils d’experts concernant l’isolation de votre façade. Avant de réaliser les travaux, nous vous conseillons au mieux sur le type d’isolation adapté à votre maison ou votre bâtiment. Pour cela, nous évaluons ses capacités d’isolation grâce à divers tests. Cela nous permet de savoir quelles sont les zones à isoler et comment les isoler au mieux : mesure de la température de l’air dans différentes parties de la maison à l’aide d’une caméra thermique, vérification de la capacité d’isolation, etc.

Notre équipe reste à votre écoute afin de répondre au mieux à vos questions. Nous vous ferons part de notre savoir-faire pour vous conseiller, et pour isoler efficacement votre demeure afin que vous puissiez gagner en confort.

Comment procédons-nous ?

Les techniques d’isolation par l'extérieur d’une façade

Pour isoler votre façade, deux techniques se présentent : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. Voici une explication détaillée de l’isolation par l’extérieur (ITE).

L’isolation par l’extérieur : qu'est-ce ?

L’isolation de la façade par l’extérieur, aussi appelée ITE, se fait de plus en plus depuis ces deux dernières décennies. Bien qu’elle soit coûteuse, elle reste facile à réaliser et offre un rendu agréable à voir. Pour réaliser cette technique, plusieurs méthodes s’offrent à vous. Toutes garantissent un meilleur résultat pour prévenir les pertes de chaleur, mais chacune a ses propres spécificités.

Quelle que soit la méthode d’isolation par l’extérieur choisie, soyez certain qu’elle offre de nombreux avantages communs, à savoir :

  • Une économie d’énergie importante grâce à une réduction des ponts thermiques
  • Un confort thermique et acoustique assuré
  • Une économie de la surface habitable : en isolant par l’extérieur, vous ne toucherez pas à la surface habitable de vos pièces
  • Ne pas avoir à quitter son logement pendant les travaux
  • Une augmentation de la valeur du logement en cas de vente
  • Ravalement de façade : l’ITE s’accompagne généralement d’un ravalement de votre façade extérieure

Le bardage

Le bardage est une technique d’isolation très prisée, de par son esthétisme et son efficacité. En effet, elle consiste à insérer l’isolant dans une ossature en bois, ou en métal, fixée sur vos murs extérieurs, avant de le recouvrir de pales de bois, de PVC, ou de métal placées le plus ouvent à l’horizontale.

Cette technique est très efficace, et permet de faire de grosses économies en matière énergétique. Mais ce type d’isolation s’accompagne de travaux relativement conséquents, et est donc assez onéreux.

Il existe différents types de bardages, ce qui vous offre de quoi trouver votre bonheur selon votre budget et vos goûts :

  •  Le bardage en bois : Il se décline sous trois formes. Ou bien un bardage à clins, ou bien en panneaux, ou en badeaux. Vous pouvez aussi bien utiliser du bois massif que du contrecollé, ou encore un dérivé du bois.
  • Le bardage extérieur métallique : Ce type de revêtement est surtout utilisé pour les bâtiments d’entreprises. De plus, toutes les villes n’acceptent pas les façades métalliques, il est donc important de vous renseigner sur les règles avant de vous lancer dans des travaux.
  • Le bardage en composite : Ce type de bardage peut être créé à la fois avec de la résine, du fibrociment, du béton, et de la terre cuite. Il permet d’imiter le bois sans avoir les inconvénients de l’entretien d’une façade boisée.
  • Le bardage en pierre : Très peu répandu à cause de son prix et de sa technicité, ce bardage est apprécié pour son esthétisme.
  • Le bardage en ardoise : Ce type de bardage est très durable et esthétique, mais possède un coût relativement élevé.


Les matériaux utilisés pour un bardage sont nombreux, ce qui vous permet de bénéficier d’un panel de choix très étendu : plaquettes de parement, liège projeté, façade végétale, PVC, bois composite, pierre, ardoise, panneaux HPL, mur-rideau, aluminium, zinc, chêne, padouk

Finalement, si vous souhaitez réaliser un bardage esthétique de votre façade, alors vous avez tout intérêt à vous tourner vers les panneaux de bardage, aussi appelés sidings.

Les panneaux enduits

Cette technique est la moins coûteuse et la moins technique de toutes. Cela explique pourquoi elle est la méthode la plus couramment utilisée en matière d’isolation. En effet, elle consiste simplement en la pose de panneaux isolants sur l’entièreté de votre façade, panneaux ensuite recouverts d’un enduit de finition mince ou hydraulique.

Il existe deux cas de figure :

  • Si votre façade est plane, propre, et absorbante : alors vous pouvez directement coller les panneaux de polystyrène expansé graphité à même vos murs extérieurs
  • Si votre façade présente des défauts de planéité, ou si elle est recouverte de peinture : alors, quelque soit la nature de vos panneaux, ils devront être callés puis fixés mécaniquement au mur avec des chevilles.


Une fois ces panneaux isolants fixés sur votre façade, ils sont recouvertsd’un treillis de fibres de verre collé dans un sous-enduit. Finalement, dernière étape de l’isolation, un enduit de finition est appliqué sur l’ensemble de la façade. Cet enduit peut s’agir d’un RPE (Revêtement Plastique Epais), d’un enduit mince à base de liant organique, ou d’un enduit hydraulique à base de chaux ou de ciment.

L'enduit isolant

Le principe de l’enduit isolant est simple. Il s’agit d’un enduit spécifiquement conçu pour l’isolation, et composé de mortier classique, de liant du type ciment, et de granulés isolants. Ce mélange va être directement appliqué sur la façade de votre maison, et va permettre d’éviter la formation de ponts thermiques.

Toutefois, c’est une méthode d’isolation très peu répandue du fait de la technicité de la fabrication d’un tel revêtement.

Comment procédons-nous ?

Les techniques d’isolation par l'intérieur d’une façade

Pour isoler votre façade, deux techniques se présentent : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. Voici une explication détaillée de l’isolation par l’intérieur.

Isolation façade de l'intérieur par isoleo

L’isolation par l’intérieur

L’isolation de la façade par l’intérieur est souvent réalisée dans le cadre d’une construction. Ainsi, les occupants de la bâtisse à isoler n’ont pas besoin de déménager ni de tout désordonner lors des travaux.

Ce type d’isolation de façade n’empêche pas l’air de se déplacer de l’intérieur vers l’extérieur à travers les murs, les fenêtres et les portes, mais il est ralenti par l’isolation qui se trouve sur son chemin. La résistance thermique dépend dans ce cas du matériau et de l’épaisseur de l’isolant utilisé.

L’isolation consiste à installer un isolant entre les murs intérieurs et le plafond ainsi qu’entre les murs intérieurs et la dalle de plancher. L’espace créé par cette méthode est rempli de cellulose soufflée en vrac ou d’un isolant de type panneau rigide. Néanmoins, il y a des règles à suivre lorsque l’on utilise un isolant intérieur. Il doit être :

  • Recouvert d’un matériau (une cloison sèche par exemple) une fois terminé
  • Maintenu à une humidité inférieure à 40 %
  • Séparé des autres matériaux par des barrières résistantes au feu (comme le bois).

Mise en œuvre de l'isolation par l’intérieur

Pour effectuer l’isolation par l’intérieur de votre maison, il existe deux techniques : le doublage sur ossature (système sec), et le doublage collé.

Le doublage sur ossature est la technique d’isolation par l’intérieur la plus couramment utilisée. Elle consiste à placer l’isolant sur une ossature préfabriquée, fixée sur le cadre de la façade du bâtiment, puis recouverte d’une couche de contreplaqué ou d’OSB (panneau à lamelles orientées). Pour information, ce type d’isolation était fréquemment utilisé pour couvrir les maisons en bois. En effet, il ne nécessitait pas de matériaux supplémentaires et permettait d’effectuer des réparations en peu de temps. Le problème avec ce type d’isolation est qu’il n’est pas adapté aux façades enduites, car l’humidité peut s’infiltrer sous la plaque de plâtre, ce qui pourrait l’endommager. Néanmoins, le doublage permet de lutter contre les déperditions thermiques.

Pour ce qui est du doublage collé, ou système humide, il offre une meilleure isolation. Pour le mettre en œuvre, il faut fabriquer le revêtement collé avec des matériaux isolants comme la fibre de verre, la fibre de bois, la fibre de cellulose, le feutre de laine de mouton et le tissu de coton. Le processus commence par la création d’un panneau de matériau suffisamment épais pour être efficace en matière d’isolation, mais suffisamment fin pour s’insérer dans l’ouverture entre la façade et l’intérieur de votre maison. Ce panneau est trempé dans une solution de colle (parfois à base d’eau), puis il est placé dans l’ouverture et serré en place pendant qu’il sèche. Une fois qu’il a séché, il est solidement fixé et constitue une excellente barrière contre les changements de température extérieure. 

Si vous ne souhaitez isoler votre façade que d’un seul côté de votre maison, nous pouvons créer un seul panneau et le laisser apparent sur le côté opposé. Cela permet la circulation de l’air tout en empêchant l’air humide de s’accumuler sur un côté de votre maison, ou à un endroit particulier de la façade. Le système humide est souvent utilisé sur les portes et les rebords de fenêtres, ce qui permet une installation simple sans avoir à s’inquiéter de l’étanchéité d’une ouverture entière.

Qu’il s’agisse d’un doublage sur ossature ou d’un doublage collé, l’isolation de façade par l’intérieur offre de nombreux avantages :

  • Installation plus facile
  • Aucune perte d’intimité due à l’exposition de l’isolation sur la face extérieure du bâtiment
  • Opération moins onéreuse
  • Meilleur confort
  •  

Prix de l'isolation de la façade de votre maison

Le coût des travaux d’isolation en Belgique dépend d’une série de facteurs. Dans le cas de notre entreprise, le coût n’est pas seulement déterminé par les matériaux nécessaires pour les travaux, mais aussi par :

  • La taille de la maison et son emplacement
  • Le prix des matériaux utilisés (fibre de verre, cellulose, etc.)
  • L’état de la maison avant le début des travaux
  • Le type d’isolation à réaliser
  • Le nombre de pièces à isoler (notamment s’il s’agit d’une isolation par l’intérieur)
  • Les coûts de l’intervention

Le coût de l’isolation d’une maison est calculé en multipliant la surface disponible par le prix au mètre carré. La surface disponible pour l’isolation peut être déterminée à l’aide d’une image thermique ou d’un planimètre. L’image thermique permet d’identifier les éventuels ponts thermiques, par lesquels la chaleur s’échappe. Le planimètre, quant à lui, permet de déterminer la surface disponible pour l’isolation en mesurant une partie inaccessible de la maison, comme sa toiture.

En général, le prix à payer pour faire isoler votre façade tourne autour de 100€ et 150€ le mètre carré. Pour bénéficier d’une meilleure estimation, demandez un devis à nos équipes.

En collaborant avec des spécialistes comme Isoleo, vous pouvez réduire considérablement vos frais liés à l’isolation de votre maison. Nous proposons nos services à des tarifs intéressants. Nous fixons le prix selon l’envergure des travaux et le type d’isolation à réaliser. Qui plus est, vous pouvez faire des économies importantes grâce à certaines aides, notamment aux primes régionales. Que vous vous situez en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles, vous pouvez prétendre à des primes accordées par les autorités régionales en isolant la façade de votre maison.

Voici quelques unes de ces aides qui vous aideront à financer vos travaux d’isolation :

  • La Prime Energie Monexpert : pour les logements construits il y a 2 ans
  • MaPrimeRénov’ : si votre maison est votre résidence principale depuis plus de 15 ans. Elle est cumulable avec la Prime Energie Monexpert
  • MaPrimeRénov’ Sérénité : pour les travaux permettant un gain énegrétique d’au moins 35%. Cette aide est conditionnée à vos revenus (réservée aux ménages à revenus modestes)
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : crédit sans intérêt bancaire permettant de financer vos travaux d’isolation, et remboursable sur 20 ans
  • La TVA à 5,5% sur la main d’oeuvre et le matériel, au lieu de 20%


Le montant alloué varie selon certains critères comme le degré d’efficacité de l’isolation, la zone où vous vous situez, etc. Mais pour l’obtenir, il est nécessaire dans tous les cas de confier les travaux à des professionnels. En sollicitant les services de notre entreprise, vous pouvez être certain que vous bénéficierez des aides nécessaires pour réduire le budget alloué au projet d’isolation de façade.

Les moyens d’économiser sur le coût de l’isolation

Quel isolant choisir pour l'isolation extérieure de sa façade ?

Les choix en terme d’isolant pour sa façade extérieure sont larges. Il y a un large choix en terme de formes et de couleurs. Voici une liste non exhaustive des différentes formes sous lesquelles vous pourrez retrouver ces isolants :

  • Les panneaux isolants : Ce sont les isolants les plus rapides à fixer sur la façade d’une maison. Leur point négatif est qu’ils entraînent irrémédiablement l’apparition de zones non isolable au niveau des attaches.
  • Les rouleaux isolants : Ce type d’isolant est généralement utilisé directement à la construction d’un bâtiment, car il demande des travaux plus lourds et complexes au niveau de la façade.
  • L’enduit : Cet isolant modifie certes le ravalement de votre façade, mais il permet d’empêcher la formation de ponts thermiques, et est donc très efficace.


De plus, il existe trois grandes catégories d’isolants. Ces isolants sont soit des matériaux traditionnels, soit écologiques. Vous devez faire votre choix en fonction de la nature du bâtiment à isoler, et de la performance énergétique recherchée.

  • Les isolants naturels : La laine de mouton, l’ouate de cellulose, le liège, la laine de chanvre, etc. Chacun de ces matériaux est naturel, donc écologique, économique, et sain pour votre santé.  Mais ils sont aussi assez sensibles à l’humidité.
  • Les isolants minéraux : Laine de verre et laine de roche. Ils sont connus pour permettre une bonne isolation thermique et accoustique, et pour être bon marché et non inflammables. Mais ce ne sont pas des isolants très écologiques du fait de leur durée de vie limitée.
  • Les isolants synthétiques : Polystyrène et polyuréthane. Ces isolants sont très efficaces, permettent un gain de place, ne craignent pas l’humidité, et résistent bien à la compression. Toutefois, ils ont un impact écologique négatif, et sont plus ou moins chers en fonction du prix du pétrole.


Ce large choix en terme de forme et de matériau permet à chacun de trouver le type d’isolation le plus adapté à ses envies et besoins.